Chamonix: Emmanuel Renaut reprend l'Auberge du Bois Prin

 

Emmanuel Renaut reprendra l'un des joyaux de l'hôtellerie de Chamonix, l'Auberge du Bois Prin.

L'Auberge du Bois Prin est un magnifique hôtel 5 étoiles situé dans un endroit très calme dans la vallée de Chamonix.

image: 
Auberge du Bois Prin, auteur eGuide Travel, sous licence CC BY 2.0, photo source @ flickr.com
Emmanuel Renaut, propriétaire des Flocons de sel, de Megève, reprend l'Auberge du Bois Prin, photo source @leDauphine

Face au Mont-Blanc, l'Auberge du Bois Prin vous accueille du côté ensoleillé de Chamonix.

 L'Auberge du Bois Prin appartient à la famille Carrier depuis 1976, dirigée par Denis, frère de Pierre (l'Albert Premier).

Depuis 1976, l’auberge du Bois Prin, qui fut Relais et Châteaux pendant 17 ans, a vu passer du beau monde dont Valéry Giscard d’Estaing alors skieur-président, Françoise Sagan, le couple royal de Suède ou encore le Dalaï lama.

Depuis quelques années, ce 5 étoiles de dix chambres avait fermé son restaurant, qui avait arboré un macaron au Michelin.

Désirant passer la main, le patron a trouvé un acquéreur de choix en la personne d’Emmanuel Renaut, l’un des plus grands chefs français, trois macarons au Michelin, au Flocons de sel à Megève.

Ce dernier, grand amateur de montagne avait eu, de longue date, le coup de foudre pour l’emplacement et le charme du Bois Prin, avec la chaîne des aiguilles de Chamonix en pleine face.

Notamment quand il venait skier au Brévent dont la télécabine est à deux pas.

« J’étais en contact avec Denis depuis trois quatre ans, confirme Emmanuel Renaut. Pour moi, c’est un endroit magique avec une vue de carte postale ».

Avec Flocons de Sel (hôtel 5 étoiles) et Flocons Village au cœur de Megève, le chef Emmanuel Renaut est extrêmement occupé et compte sur ses équipes.

« On est plus de 50 personnes dans la maison. Mes collaborateurs vont pouvoir s’exprimer. J’ai des seconds de valeur en qui j’ai confiance, qui vont créer un nouveau lieu. »

Si la table du Bois Prin sera réveillée avec l’hôtel, en ce mois de décembre, la course aux étoiles n’est pas à l’ordre du jour pour le restaurant. « On va faire quelque chose de plus simple, plus accessible. Une maison à dix chambres, à taille humaine où on va bien manger, »​ déclare le chef Emmanuel Renaut.

Le Dauphine

Autres Articles

Grands Montets, Vallée de Chamonix
13 Dec 2019
Dans son communiqué de presse du 12 décembre 2019, la Compagnie du...
Le sommet du Mont-Blanc est le plus haut sommet des Alpes (4 810 m ou 15 781 pieds).
13 Dec 2019
L’art de gravir des sommets et des parois en haute montagne, en toutes sai...