Chamonix: l'UTMB® présente son plan de transport pour 2019

 

L’une des compétitions sportives les plus attendues au monde, l’UTMB® revient à Chamonix du 26 août au 1er septembre 2019 pour sa 17e édition.

Après avoir uni ses forces au WWF afin de réconcilier les activités liées au trail avec les enjeux environnementaux des territoires du Mont-Blanc, l'UTMB® présente maintenant son plan de transport pour la 17e édition.

image: 
Poster UTMB®, créé par Matthieu Forichon, trouvé sur @ utmbmontblanc.com
L'Ultra Trail du Mont Blanc (UTMB®)

L'inscription à l'UTMB® atteignant un nouveau record en 2019, il est essentiel de trouver le compromis idéal entre l'accueil des participants et la protection de la vallée de Chamonix.

Les organisateurs de l'UTMB® ont récemment présenté leur plan de transport pour la 17e édition de l'UTMB®.

Les chiffres de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc 2019® sont les suivants: près de 10 000 coureurs et 20 000 accompagnateurs et bénévoles. Ce sera donc un défi de taille pour les organisateurs de UTMB® de permettre aux participants de se déplacer dans la vallée de la manière la plus fluide et la plus écologique possible.

Une politique développée « en parfaite harmonie avec la Vallée de Chamonix », note Lionel Canon, directeur de la communication de l’événement.

L'objectif du plan de transport est d'éviter la congestion de la vallée de Chamonix pendant les courses, ainsi que de réduire l'empreinte carbone globale dans la vallée et dans les montagnes pendant ces sept jours.

L’objectif est de trouver des solutions alternatives à la voiture pour tous. Depuis leur descente de l’avion (car 65 % des coureurs prennent l’avion) jusqu’à leur acheminement vers Courmayeur, par exemple pour le départ de la CCC ou celui des accompagnants vers Saint-Gervais et le haut du Val Montjoie.

« On incite au covoiturage, à utiliser les navettes, les bus. Pour l’année prochaine, on réfléchit à mettre en place une réduction des frais d’inscriptions à la course pour ceux qui ne prendraient pas leur voiture », a déclaré Isabelle Juchat, directrice technique et parcours à l’UTMB, pour Le Dauphine.

Comme l’an dernier, un dispositif est donc mis en place tout autour du massif du Mont-Blanc grâce à un partenariat technique avec Mont-Blanc bus Transdev pour la France, ATS pour l’Italie et TMR pour la Suisse. « Sans l’expertise de Transdev, on serait incapable de mettre ça en place », reconnaît le directeur de la communication.

« Nous avons mis en place un nouveau dispositif pour continuer à désengorger Chamonix centre le vendredi, qui est la plus grosse journée », remarque Isabelle Juchat. Toutes les voitures qui montent depuis le Fayet pourront s’arrêter aux Houches-Le Lac où le terrain de foot sera réquisitionné pour servir de parking. De là, les utilisateurs pourront prendre le bus.

Et puis, pour la première fois, la Compagnie du Mont-Blanc ouvrira le Tramway du Mont-Blanc en accès gratuit le vendredi soir de l’UTMB entre Le Fayet et Saint-Gervais pour l’accès des spectateurs au premier ravitaillement de la course.

Quant à l’accès aux Contamines, la route sera tout simplement fermée aux visiteurs pour éviter les problèmes d’engorgement. Comme l’an dernier une navette, dont la fréquence de passage va être augmentée, assurera la liaison.

Enfin, Lionel Canon a déclaré que « il ne faut pas oublier que nous avons un public de sportifs. Un peu de marche ne devrait donc pas les décourager ».

Le Dauphine

Vous pouvez consulter l'horaire des bus de Chamonix ici et des trains ici.

En savoir plus sur le covoiturage dans la vallée de Chamonix et le tunnel du Mont-Blanc.

Vous pouvez réserver votre transfert depuis l'aéroport sur www.transferfix.com.

Autres News

Chamonix Yoga Festival
09 Jul 2019
La 6ème édition du Chamonix Yoga festival s'est d&ea...
The Uncrowned King of Mont Blanclivre publié par Vertebrate Publishing, source de photo @v-publishing.co.uk
12 Jul 2019
Vertebrate Publishing a récemment publié The Uncrowned King o...