Tragique accident en montagne

 
 

Un gendarme du GIGN s’est tué à l’entrainement dans le massif du Mont-Blanc. Il a fait une chute mortelle sur l’aiguille verte à près 4 000 mètres d’altitude.

Ce membre du corps d’élite du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale évoluait en solo dans un couloir.

C’est aux deux tiers de son ascension qu’il a dévissé, l’entrainant dans une chute qui lui sera fatale. Agé de 32 ans, il se préparait avant un stage en montagne prévu la semaine prochaine.

Depuis sa création il y a 37 ans, 17 militaires du GIGN ont trouvé la mort dont 15 à l’entraînement.

Radio Mont Blanc

image: 

Autres News

08 Jun 2010
Dans un an, au printemps prochain, le CAF (Club Alpin Français) va engager des ...
10 Jun 2010
Le Ministre de l'Intérieur est attendu vendredi dans la Capitale de l'alpinisme...