La championne olympique Karine Ruby périt dans un accident de montagne

 

Karine Ruby se trouvait dans le massif du Mont Blanc avec deux clients lorsque le drame est survenu, à 11h50 sur le glacier Géant, dans le secteur de la Tour de Ronde. 31 ans, aspirante guide, la championne olympique et ses deux accompagnateurs sont passés sur un pont de neige qui s'est effondré. Selon les premières informations fournies par le secrétariat des Sports, puis confirmée par la gendarmerie de Haute-Savoie, Ruby et l'une des deux personnes sont décédées, la troisième se trouvant dans le coma. « Ils sont tombés dans une crevasse profonde d’une vingtaine de mètres et les corps ont été redescendus dans la vallée », a précisé la gendarmerie.

Dans un communiqué, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot-Narquin et le secrétaire d'Etat aux Sports Bernard Laporte ont fait part de leur émotion : « Karine Ruby avait popularisé cette discipline nouvelle en France en devenant championne olympique de slalom géant parallèle à Nagano en 1998 puis vice-championne olympique à Salt-Lake-City en 2002 et en obtenant de nombreux titres de championne du monde. Cette grande championne venait d’être reçue brillamment aux épreuves probatoires d’aspirant guide de haute montagne. Elle était également membre de la compagnie des guides de Chamonix. Toutes les pensées de Roselyne Bachelot-Narquin et de Bernard Laporte vont à la famille de Karine Ruby et aux autres victimes de ce dramatique accident. »

La Savoyarde, championne olympique et six fois championne du monde, se consacrait depuis 2005 à devenir guide de haute montagne. Sa coéquipière en équipe de France et adversaire régulière sur les pentes, Isabelle Blanc, réagit, sans réfréner ses larmes, à la nouvelle : « Ce qui me vient en tête c’est les plus de dix ans qu’on a fait ensemble sur le snowboard. Dix ans d’une même passion, où on s’est chamaillé quelques titres. Une fois qu’on arrête, chacune prend une vie différente. Elle était passionnée de haute montagne, elle a eu le courage de passer ses diplômes… J’ai tout ça qui se mélange dans ma tête, je repense à tous ces moments, c’est vraiment très triste. »

image: 

Autres Articles

27 May 2009
Ce sont ses amis qui ont alerté le PGHM de Chamonix, dimanche en fin d'après-m...
30 May 2009
Des mondes qui pleurent "une fille d'une incroyable gentillesse, dotée d'immens...