Avalanche au Mont Blanc du Tacul avec un mort et deux blessés

 

Le matin du lundi 20 juin 2016, une avalanche déclenchée dans la face nord du Mont Blanc du Tacul (4.248 mètres) a fait un mort et deux blessés.

Selon Le Dauphiné, l'avalanche que se serait déclenchée vers 11h30, pres du sommet du Tacul, d'une largeur supérieure à cinq cents mètres, pourrait avoir été provoquée par deux gendarmes du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) de Chamonix qui étaient en pleine ascension du Mont-Blanc du Tacul, lors d'un entrainement régulier.

La victime est un guide de haute montagne Néozélandais de 60 ans installé à Chamonix depuis de nombreuses années. L’homme était en phase d’ascension du Mont-Blanc du Tacul quand il a été emporté par cette avalanche "de plaque". Il a été retrouvé en arrêt cardio-respiratoire par les médecins SMUR et n’a pas pu être réanimé malgré l'intervention rapide.

Le guide Néozélandais évoluait seul au moment de l'avalanche, en contre bas des gendarmes en plein exercice d'entrainement. Très connu dans la vallée de Chamonix, il a travaillait régulièrement avec le Compagnie des Guides de Chamonix.

Les deux gendarmes du PGHM légèrement blessés ont été hospitalisés à Sallanches.

image: 
Avalanche au Mont Blanc du Tacul
Avalanche au Mont Blanc du Tacul
PGHGM hélicoptère

Patrice Guigon, procureur de Bonneville a confirmé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident. Confiée à la Section de Recherche de la gendarmerie de Chambéry avec l'appui du PGHM de Bourg Saint-Maurice (Savoie), elle devra déterminer s’il s’agit d’un malheureux accident ou si une faute a été commise.

Autres News

Vol en wingsuit de l'Aiguille du Midi
13 Jun 2016
Un parachutiste italien de 33 ans s'est tué mercredi, 8 juin 2016, ve...
Arêtes de Rochefort Mont-Blanc
23 Jun 2016
Le mercredi 22 juin 2016, en début d’après-midi, un alpinist...