Chute mortelle dans le massif du Mont-Blanc, Arêtes de Rochefort

 

Le mercredi 22 juin 2016, en début d’après-midi, un alpiniste (57 ans) résidant à Chamonix, a fait une chute mortelle dans le massif du Mont-Blanc, sur les Arêtes de Rochefort.

Selon France 3, l'accident est survenu à la frontière entre la France et l'Italie, vers 14h, près du sommet de l'Aiguille de Rochefort (4.001 mètres). L'alpiniste chamoniard faisait la traversée des arêtes de Rochefort quand il a trouvé la mort après une chute de 600 mètres.

Selon Radio Mon-Blanc la victime est un guide de haute montagne expérimenté et aussi professeur à l'École nationale du ski et de l'alpinisme (ENSA) de Chamonix.  

Il faisait la voie avec un ami, mais il était seul au moment de l'accident. Le duo s’était arrêté la veille au Dent du Géant pour y passer la nuit, mais au moment de partir pour l’ascension, l’un des deux ne sentait pas trop en forme et a décliné la sortie. C’est donc que le second a entamé la progression sur l’arête avant de faire la chute mortelle.
 
Le PGHM de Chamonix a été alerté par le compagnon du guide, inquiet de ne pas voir revenir son ami. En survolant la zone à bord de l'hélicoptère de la gendarmerie, les hommes du PGHM ont très vite découvert le corps du guide au pied des Arêtes de Rochefort, 600 mètres plus bas côté français.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident!

image: 
Arêtes de Rochefort Mont-Blanc
PGHM Chamonix hélicoptère
Aiguille de Rochefort et le Dent du Géant, Massif du Mont-Blanc

Other News

Avalanche au Mont Blanc du Tacul
21 Jun 2016
Le matin du lundi 20 juin 2016, une avalanche déclenchée dans...
Travaux nouvel escalier aux Grands Montets, (3.275 m)
23 Jun 2016
L’escalier de la gare du téléphérique du Top des Gran...