Le réseau de bus à Chamonix évolue à partir du 4 décembre 2023

The bus network in Chamonix to improve from 4 December 2023

Toute l’année, douze lignes régulières seront disponibles pour les usagers, avec pas moins de sept lignes de proximité pour desservir tous les hameaux.

Le mercredi 11 octobre est entré en service le nouveau contrat de concession des transports en commun de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc. C ette nouvelle convention de six ans et demi s’accompagne d’une nouvelle signalétique. Les bus prennent progressivement une nouvelle couleur rouge et portent le logo “Chamonix Mobilité”, du nom de la société créée par Transdev pour porter la nouvelle offre de transport.

Les passagers découvriront les vrais changements à partir du lundi 4 décembre. À cette date, le réseau va totalement muter, proposant douze lignes régulières pour desservir l’ensemble de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc. Lors du point presse du lundi 23 octobre, les élus ont promis une desserte améliorée de 50 % , une amplitude journalière plus grande et une différenciation des flux selon les publics.

Dans le détail, les lignes 1, 2 et 3 ne changent pas, mais permettront de rejoindre Chamonix dès 6h05 contre 7h15 actuellement. La ligne 3 pour Servoz sera renforcée en fréquence et atteindra Le Mont.

Chamonix va également bénéficier de trois circuits de bus supplémentaires. La ligne 9 atteindra le Mont au-dessus des Bossons. La ligne 10 desservira Les Moussoux et Les Moentieux. Les Bois et Les Praz auront leur propre navette en liaison avec Le Lavancher. Enfin, le circuit du Mulet en centre-ville sera revu et ne passera plus par l’hôpital – Maison de Santé.Vallorcine aura sa propre navette interne à la commune toute l’année, la ligne 5 entre le Buet et Barberine.

En complément, les bus de nuit desserviront les quatre communes avec un dernier départ du centre de Chamonix à 1h10, contre 23h05 aujourd’hui.

À ce réseau permanent, les ski-bus viendront renforcer les possibilités de transport durant la saison d’hiver. Les véhicules dédiés aux vacanciers seront même floqués en bleu à l’avant, pour une meilleure identification.

Le nouveau réseau de bus de la vallée de Chamonix va nécessairement coûter plus cher. Jusqu’à maintenant, la collectivité déboursait 5,5 millions d’euros, il coûtera 7 millions d’euros par an dès 2024.

Dès le 4 décembre, la carte ViaCham deviendra un titre de transport comme certains forfaits de ski. L’exploitant prévoit aussi de refaire son site internet et de développer sa propre application pour smartphones.

Le Dauphiné